Zébra3

10 quai de Brazza

(Fabrique Pola)

33 100 Bordeaux - France

zebra3@buy-sellf.com

Tel +33 (0) 9 52 18 88 29

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Echange artistique Bordeaux / Toulouse - Volet 1/2

L'archipel du rêve

Une exposition de Zébra3 à Lieu-Commun

16 avril au 31 mai 2015 - Lieu-Commun, 25 rue d'Armagnac - Toulouse

Avec les oeuvres de Benjamin Artola, Vincent Carlier, Renaud Chambon, Anne Colomes, Loïc Doussin, Franck Eon, Fabien Guiraud, Marine Julié, Lou-Andréa Lassalle, Camille Lavaud, Laurent Le Deunff, Pauline Lespiau, Irwin Marchal, Nicolas Milhé, Elisa Mistrot, Winshluss (Vincent Paronnaud), Performance de Serge Provost et Isabelle Fourcade.

Commissariat Candice Pétrillo, Zébra3

 

L’exposition « L’Archipel du rêve » emprunte le titre et l’atmosphère onirique d’un ouvrage de Christopher Priest, qui compose à travers une série de nouvelles « la carte émotionnelle d’un monde prisonnier de sa propre folie, où l’art et l’amour sont tout autant des pièges que des échappatoires ». (Jérôme Lavadou)

 

Une guerre perpétuelle, absurde, s’y déroule en périphérie. Les scarifications du ciel, le motif camouflage et les vestiges d’armes en témoignent. Ça et là les artéfacts de mystérieuses tribus sont dressés, dans l’attente de pratiques occultes. Les perceptions se troublent, l’astre solaire est bleu, la roche cotonneuse. Nous nous abîmons dans la contemplation d’un chapelet d’îlots cosmiques. Frappés de synesthésie, le bruissement des cascades se matérialise sous nos yeux, les herbes sont des jungles syncopées et vibrantes, les murs des lignes de faille autour desquels nos certitudes vacillent. De sulfureuses guerrières s’embrassent sous un soleil atomique, bien loin de l’image fantasmée de la douce vahiné. Les cavités dérangeantes des coquilles et les portes anthracite invoquent de sombres cavernes, théâtres de désirs inavouables. Une critique acerbe est sous-jacente. L’utopie du paradis originel et d'un mode de vie pur et sauvage est entachée, au profit d’un éden fiscal et consumériste. D'autres poncifs sont détournés avec humour, à l'instar du cocotier qui cherche à s’évader à tout prix de son île, ou de ces naufragés qui reproduisent les jouissances d'une vie de loisir plutôt que de pallier à leur survie.  

 

Visions autonomes et références plus ou moins directes au livre se mêlent, autant de projections mentales qui construisent un espace discontinu mais cohérent. Un archipel fantasmé à la beauté singulière et toxique, qui dissimule derrière les langueurs tropicales un monde où la violence et la perversion guettent.

 

 

Echange artistique Bordeaux / Toulouse
 

Dans le paysage de l’art contemporain en France la forte visibilité, la nécessité et la qualité du travail des lieux institutionnels ne doivent pas occulter la précarité durable de la scène des espaces indépendants, notamment ceux gérés par des artistes, les galeries associatives, les structures mettant à disposition des ateliers et des espaces de productions équipés.

Lieux d’expérimentation et de monstration alternatifs, ils sont parfois de véritables tremplins, produisant, diffusant, apportant un soutien sans faille aux artistes émergents mais aussi confirmés, activant les mises en réseau, facilitant le travail de repérage et l’irrigation des lieux institutionnels.

 

Zébra3 et Lieu-Commun, deux structures indépendantes, acteurs de scènes radicalement différentes, initient un échange artistique Bordeaux / Toulouse qui a pour objectif de faire connaître et reconnaître leurs territoires et leurs parcours, de réaffirmer leur engagement pour l’art et démontrer la qualité et l’ambition de leur travail.

Dans ce premier volet, Lieu-Commun invite Zébra3 à présenter une exposition d’artistes émergents de la scène aquitaine. Pour le deuxième volet, Zébra3 invite Lieu-Commun du 11 juin au 12 juillet 2015 à présenter une exposition d’artistes émergents de la scène midi-pyrénéenne au Polarium/Fabrique Pola.

 

Exposition programmée dans le cadre d'Aquitaine en scène et reçoit le soutien du Fonds d'aide à la création de la ville de Bordeaux.