Zébra3

10 quai de Brazza

(Fabrique Pola)

33 100 Bordeaux - France

zebra3@buy-sellf.com

Tel +33 (0) 9 52 18 88 29

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Les Frères Chapuisat - La Station Orbitale, Refuge périurbain #11 - 2019

Étude et production - l'Arboretum, Saint-Médard-en-Jalles
Inauguration jeudi 13 juin à 18h
Présentation du livre Les Refuges Périurbains (co-édition Bordeaux Métropole & Wild Project) avec Bruit du Frigo, suivie d'une conférence des Frères Chapuisat, 14 juin à 19h à la Fabrique Pola - 10 quai de Brazza à Bordeaux

Un étrange vaisseau s’est posé sur la planète périurbaine. Une structure labyrinthique, érigée vers le ciel, composée de capsules savamment empilées et soutenues par de nombreux piliers. On s’y introduit par une pente, sorte de rampe de lancement, ouvrant sur un espace collectif composé de quatre capsules réunies autour d’une table centrale. Au plafond, des trappes débouchent sur deux étages de capsules individuelles, offrant trois modules minimalistes d’1 mètre de haut. L’évolution dans le Refuge rappelle celle des astronautes dans une station spatiale, l’apesanteur en moins. On s’accroupit, on se faufile, on se hisse, on grimpe. Les repères sont bouleversés. Le corps se meut et se contorsionne. Les sorties dans l’espace sont prévues grâce au toit terrasse du dernier niveau, belvédère juché à 6 mètres de haut. S’offrira alors la récompense suprême de ces multiples acrobaties, un point de vue imprenable sur l’environnement alentour : au loin, des lotissements, des terrains de sport, un stand de tir à l’arc, une vaste forêt, et à vos pieds, la piste cyclable, une rivière, une mare pédagogique, des essences végétales et une faune prolifiques. Un refuge tout à la fois station d’observation astronomique et odyssée périurbaine vertigineuse.

 

L’Arboretum est une prairie boisée à l’entrée du parc des Jalles, peuplée d’essences endémiques : chênes pédonculés, pins maritimes, bouleaux, saules et vergnes. Ce site intimiste d’1 hectare se situe à l’intersection de trois zones remarquables. Au nord, le bois des Sources offre de nombreuses balades entre les points de captage des eaux de la métropole. Au sud, la plaine sportive et récréative des bords de Jalles accueille de grands événements publics. À l’ouest, enfin, s’allonge le Camp des Lanciers, un étonnant lotissement construit selon le plan en damier d’un ancien camp militaire de 1845. Le Refuge périurbain La Station orbitale surplombe la Jalle, un affluent de la Garonne et fait face au pont Eiffel de la piste cyclable Bordeaux-Lacanau. Jouant à la fois le rôle de repère et d’observatoire, il frissonne aux croassements de la mare pédagogique, toute proche.

Les Frères Chapuisat

Les Frères Chapuisat réalisent des oeuvres contextuelles et performatives, à la croisée de la sculpture et de la micro-architecture, le plus souvent éphémères et auto-construites. Leurs constructions transforment l’espace, inversant les liens extérieurs et intérieurs et jouant avec la perception d’une réalité subjective. Elles exigent la participation active des visiteurs, les mettant dans une position d’explorateurs. Ces environnements rompent les habitudes visuelles et intellectuelles, testant les explorateurs et les forçant à croire en leurs sens. Souvent comparées à des cocons ou des terriers, ces installations recèlent des pouvoirs remarquables. Elles provoquent des réactions émotionnelles ambiguës chez les visiteurs, comme des rêves qui mêlent curiosité, surprise et inconfort.

A strange vessel has landed on the suburban planet. It is a tall, labyrinth-like structure, made up of skillfully stacked capsules, all supported by many pillars. You enter via a ramp, a kind of launch pad, that opens onto a shared space built around a central table and four fold-down benches. Hatches on the ceiling lead to two floors of individual capsules, offering three minimalist pods that are a little over 3 ft high. Moving through the shelter is similar to the way in which astronauts move through a space station, minus the weightlessness. You crouch down, you weave in and out, you climb. The points of reference are turned upside down. The body moves and twists. The shelter’s exits have been planned out with roof terraces, all transformed for the most adventurous to climb to the final, 30 ft high lookout area. Those who reach the top will be rewarded with unparalleled views of the surrounding area: the housing estates, the sports fields, an archery stand, a vast forest, are all in the distance, and then close by there is the cycle track, a river, a teaching pond. This shelter is both a star-gazing station and a dizzying, suburban odyssey.

 

The Arboretum is a wooded meadow at the entrance of the parc des Jalles, populated with native species: pedunculate oaks, maritime pines, birches, willows and speckled alders. This intimate 2.5 acre site is situated at the crossroads between three noteworthy areas. The bois des Sources, offering numerous walks around the city’s water catchment areas, is to the north. To the south, the sports and leisure facilities along the banks of the Jalle play host to large public events. Finally, to the west, the Camp des Lanciers housing estate has been built in blocks on the site of a former military camp dating back to 1845. La Station orbitale Suburban Shelter overlooks the Jalle, a tributary of the Garonne River, and faces the Eiffel Bridge on the Bordeaux-Lacanau cycle track. Simultaneously playing the role of both landmark and observatory, it shudders at the croaking of the nearby pond.

Les Frères Chapuisat

The Chapuisat Brothers create contextual and performative works that are situated at the crossroad between sculpture and micro-architecture; their work is most often short-lived and self-constructed. Their constructions transform space, reversing interior and exterior boundaries and toying with the perception of a subjective reality. They demand active participation from visitors, putting them in the position of being an explorer. These environments break down visual and intellectual norms, testing the explorers and forcing them to trust in their senses. These installations are often compared with cocoons or burrows, they possess remarkable powers. They provoke ambiguous, emotional reactions in visitors, such as dreams in which curiosity, surprise and discomfort all combine together.

Refuge en cours de fabrication. installation fin mai 2019.

Réservation pour une nuit (gratuit) sur lesrefuges.bordeaux-metropole.fr

Information and booking (free) on lesrefuges.bordeaux-metropole.fr

 

Le projet des Refuges périurbains est une initiative de Bruit du frigo, menée en collaboration avec Zébra3. Il est accompagné et financé par Bordeaux Métropole, avec la participation des communes hôtes. 

Show More