top of page

© Benoît Barsacq

© Benoît Barsacq

© Benoît Barsacq

© Benoît Barsacq

Benoît Barsacq x inertam

Résidence du 1er mars au 30 avril 2024 - Inertam (Morcenx-la-Nouvelle, 40)

Cette proposition de résidence, portée par Zébra3, répond à l’objectif d’accompagnement des artistes émergents que s’est fixé l’association depuis sa fondation, partant du principe qu'il est intéressant de pousser cette curiosité réciproque artiste/entreprise autour d’un projet spécifique, dédié à la rencontre entre ces deux entités et à l’imaginaire qu’elle peut faire naître.


INERTAM, TRAITEMENT DÉFINITIF DES DÉCHETS D’AMIANTE

Depuis 1992, Inertam, implantée à Morcenx-la-Nouvelle, au cœur des Landes exploite la seule usine au monde permettant de détruire l’amiante de manière définitive et de valoriser le sous-produit (Cofalit) totalement inerte grâce à un procédé de très haute température : la vitrification.

Inertam est une filiale du groupe Europlasma. Europlasma est un groupe français, dont le savoir-faire depuis plus de 25 ans s’appuie sur sa technologie propriétaire, la torche à plasma, permettant d’obtenir de très hautes températures. Le métier d’Europlasma consiste à développer, à construire, et à exploiter les nombreuses applications de la torche à plasma, au service de l’homme et de son environnement.

BENOÎT BARSACQ
C’est à partir de ce contexte que Benoît Barsacq effectue une résidence s’appuyant sur le savoir-faire de l’entreprise : en travaillant avec les ressources mises à sa disposition, il a l’occasion de pousser plus loin son travail et d’approfondir ses recherches sur le territoire landais. Son projet investie des formes plastiques puisant dans les différentes qualités des matériaux issus de la vitrification des déchets amiantés et de leur caractéristiques minérales. De ce travail de recherche et d’essais, Benoît imagine un corpus de volumes et dessins en mettant en œuvre les matériaux, matières premières et techniques travaillées par l’entreprise ; sa proposition prend forme au fil du travail sur site et en atelier.


Cette rencontre, au-delà de la question de la production d’une œuvre, est l’opportunité d’entamer un dialogue entre l’artiste et l’entreprise. Cette proposition de résidence repose avant tout sur une réciprocité, des temps d’échange durant lesquels les salarié.e.s de l’entreprise auront l’occasion de découvrir la création contemporaine, et l’artiste pourra s’appuyer sur les conseils et l’expérience de professionnel.le.s aguerri.e.s.

Ce projet reçoit le soutien du programme "Résidences d’artistes en entreprises "  du Ministère de la Culture - DRAC Nouvelle-Aquitaine.

1200px-Republique-francaise-logo.svg.png
logo inertam_edited.jpg
bottom of page