Zébra3

10 quai de Brazza

(Fabrique Pola)

33 100 Bordeaux - France

zebra3@buy-sellf.com

Tel +33 (0) 9 52 18 88 29

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Résidence de création et de production de Nicolas Milhé 

Centre d'art Komplot Bruxelles - 2012

Ce projet est né de la rencontre entre Zébra3, le centre d’art KOMPLOT à Bruxelles et Nicolas Milhé pour l’exposition Bikini durant la Foire d’art contemporain de Bruxelles 2011. Nous avons souhaité associer nos structures afin de produire et présenter une série de nouveaux travaux de Nicolas Milhé lors d’une exposition monographique. Cette exposition programmée pour ouvrir durant la Foire d’art contemporain de Bruxelles 2012, avait pour but de profiter du rayonnement international de la manifestation.

Le projet s'est développé en trois temps, un premier temps de résidence de création, une phase de production d’œuvres nouvelles et un temps d’exposition dans le centre d’art Komplot à Bruxelles. Elle se combine avec la présence sur la foire de la galerie Mélanie Rio représentant Nicolas Milhé, accentuant ainsi la visibilité de l’artiste.

 

" La seconde nature que présente l’exposition est un espace construit (a constructed world) humainement dépeuplé. Par contre on y rencontrera une grande variété botanique et animalière. Trois photographies sous-verre présentent les squelettes de béton de bungalows tropicaux, détruits - ou jamais achevées - envahis par une végétation luxuriante. Les images sont rehaussées à l’or fin par des trames en chevrons. On pense tout de suite au Tiers Paysage décrit par Gilles Clément mais surtout à l’écologie rudérale (des ruines) dont parle Mike Davis dans Dead cities ; notamment au concept de Nature II qui définit un milieu hautement hémérobique qui se constitue sur des terrains dévastés puis délaissés par l’homme à l’image d’un ground zéro.

Une autre photographie de même format reprend quant à elle le thème des trois petits singes de la sagesse qui nous présente Mizaru, Iwazaru et Kikazaru, ici associés à un quatrième compère. Cette situation allégorique, n’est pas sans rappeler une « animalisation » propre à la ferme des animaux de Orwell.

Quant à l’installation dont le titre est particulièrement évocateur, Le renard libre dans le poulailler libre, elle reprend en miniature, avec des figurines modifiées, deux récents travaux de taxidermie de l’artiste. C’est un microcosme sous cloche sur un guéridon Louis XV : une hyène qui porte une dent en or (sans titre 2009) côtoie deux moutons mérinos dont les cornes sont dorées à l’instar de ceux de Mme de Pompadour (Le retour à la Nature 2011). Là encore il semble bien qu’on ait affaire à un petit monde clos allégorique. "

Mathieu Clainchard. Bruxelles le 19.04.2012

Show More